Internet a révolutionné notre mode de consommation et l’économie mondiale. L’accès à l’information est plus rapide et désormais, nous pouvons quasiment tout acheter et vendre sans se déplacer. Il suffit de posséder un ordinateur ou un smartphone et une connexion internet pour être au courant des dernières actualités. Le monde des enchères subit également sa révolution digitale avec le développement des enchères en ligne.

Les enchères en ligne versus les enchères traditionnelles

Il y a encore quelques années, les salles de vente aux enchères attiraient une clientèle aisée provenant d’une certaine classe sociale, très souvent des collectionneurs. Il régnait dans ces endroits une atmosphère particulière, où se côtoyaient, en huit clos, acheteurs et vendeurs d’œuvres inestimables. Encore aujourd’hui, des voitures anciennes, des bijoux uniques et des œuvres d’art du monde entier peuvent se vendre lors d’enchères organisées par des maisons de ventes traditionnelles.

Mais le développement d’Internet et des nouvelles technologies a fait émerger un concurrent devenu redoutable au fil du temps : les enchères en ligne. Elles sont apparues en 1995 et elles ne cessent d’augmenter avec l’apparition de sites marchands et startups dédiés.

La démocratisation des enchères en ligne a permis d’élargir la diversité des biens mis en vente et le public est devenu beaucoup plus large.

Quels sont les avantages des enchères en ligne ?

Le succès de la vente aux enchères en ligne découle de plusieurs facteurs. L’un des principaux avantages est l’ouverture des enchères 24h/24 dans le monde entier. Une présence physique n’est donc plus indispensable. Internet permet à quiconque de vendre ou acheter aux enchères depuis son ordinateur quels que soient l’heure et le lieu où il se trouve. Il n’existe donc aucune barrière géographique ni de problèmes liés au décalage horaire.

Les objets mis en vente peuvent provenir du monde entier, ce qui permet d’élargir le public. Qui dit un public plus large, dit des biens plus diversifiés. Aujourd’hui, tout le monde peut vendre aux enchères n’importe quel bien. Certains sites font appel à des experts pour certifier les biens, mais ce n’est pas automatique.

Les paiements des biens sont sécurisés et simplifiés. Vous payez le bien une fois la vente finie, sans les frais supplémentaires comme c’est le cas lors d’enchères traditionnelles. En général, les plateformes de vente proposent une assistance en cas de problème.

Les maisons de ventes traditionnelles se sont adaptées à cette transition numérique en créant leurs propres sites de ventes en ligne.

Comment fonctionnent les ventes aux enchères en ligne ?

Il suffit de s’inscrire gratuitement sur une plateforme en ligne et de se connecter grâce à son identifiant. Vous pouvez sélectionner une ou plusieurs ventes et choisir un lot qui vous intéresse en consultant sa fiche descriptive (informations détaillées sur le produit et sur la vente, conditions de vente…).

Une fois inscrit à la vente, vous pouvez soit enchérir par téléphone ou si vous ne pouvez pas être présent, vous pouvez laisser un ordre d’achat.

L’ordre d’achat permet à l’acheteur de définir le prix maximum qu’il peut débourser pour l’achat d’un bien. Sur Internet, il n’y a pas de commissaire-priseur à proprement parler. C’est la plateforme qui enchérira à la place de l’acheteur dès que son enchère est dépassée par un « concurrent », et ce, à hauteur du prix maximum préalablement défini.

Dès la vente terminée, un mail est envoyé à l’acheteur pour lui signifier s’il a remporté l’enchère. Si tel est le cas, il devra payer en ligne le montant adjugé et ne pourra récupérer son bien qu’une fois le paiement approuvé.